Aller au contenu

Un travail artisanal-------

 Un travail artisanal

Tous nos itinéraires techniques sont orientés selon le style des vins qui caractérisent notre domaine depuis des années :  l’expression aromatique, la fraicheur, l’équilibre…
 
Nous effectuons les travaux de taille en mars, et la majeure partie de nos parcelles est taillée en cordon de Royat double.
 
Le travail du sol est essentiel pour préserver un écosystème favorable mais éviter une trop forte concurrence d’autres végétaux, et nous essayons de limiter au maximum les passages de tracteur.
 
Nous gardons un rang enherbé sur 2 sauf sur nos jeunes Cinsault et notre parcelle de Viognier où le risque de stress hydrique est plus marqué.
Ce rang enherbé nous permet notamment d’avoir toute la souplesse nécessaire pour les traitements BIO au cuivre et au souffre.
En effet, s’agissant de traitements de contact, nous traitons en préventif avant les pluies mais dans le cas d’un lessivage, c’est-à-dire s’il pleut plus de 20mm, il nous faut à nouveau traiter rapidement et donc pouvoir intervenir en tracteur dans les parcelles.
Cela a été le cas en avec un printemps très pluvieux et plutôt chaud.
 
 

A partir des saints de Glace nous ébourgeonnons, une tâche très importante parmi toutes les « opérations en vert », notamment sur nos Viognier et Carignan.
Cette tâche nous prend généralement beaucoup de temps.

Le printemps 2018 a ainsi été très favorable à la pousse de l’herbe ce qui nous a obligé à compléter le travail de désherbage mécanique avec un désherbage manuel au pied de certains plants et tout particulièrement des jeunes plants.
Plus tard dans la saison, nous procédons aux opérations d’effeuillage, une tâche elle-aussi essentielle pour gérer la surface foliaire et la maturation de nos raisins.
 



Nos vendanges sont manuelles, un choix très qualitatif car il ne s’impose pas sauf pour notre cuvée en macération carbonique qui se fait à partir de grappes entières.
 
Nous élevons nos vins dans des cuves en béton pour les rouges et en inox pour le blanc et le rosé, avec une attention particulière au suivi des températures de fermentation.
Nous étudions la possibilité de vinifier certaines parties de notre production dans des fûts de chêne.